JO TOKYO NO

 

Jeux Olympiques au Japon
Lettre ouverte au CIO
(nov. 2019)

À l’attention du Président du Comité International Olympique

 

(...) Nous nous étonnons que les risques provoqués par la radioactivité due à l’accident de la centrale de Fukushima Daï-ichi n'aient pas, à notre connaissance, été pris en compte par votre comité. En dépit de neuf années écoulées, actuellement, l'accident nucléaire de Fukushima n'est pas terminé, et fait toujours l'objet d'une déclaration d'urgence nucléaire. En ne dénonçant pas la gravité de la situation, vous risqueriez de vous en rendre complice laissant ainsi croire au monde entier que l'accident de la centrale de Fukushima n'a laissé aucune trace et fait désormais partie du passé. (...)

 

Lire le texte intégral

Signez la pétition sur Change.org

Voir la réponse du CIO
sur le Facebook du Collectif ROCC
(Radioactive Olympics Critical Committee)

Télécharger
le Logo
(jpg, 518 Ko)