DERNIÈRES NOUVELLES

EPR : FUITES EN AVANT

CLIMAT ET NUCLÉAIRE
PACIFIQUE ATOMIQUE
8° JOURNÉES D'ÉTUDES
ATOMES CROCHUS
PÉTITIONS
ÉTAT DES LIEUX
TRAVAILLEURS
CIT-GIT CIGÉO
TCHERNOBYL 35 ANS
FUKUSHIMA 10 ANS
NOTRE AMI L'ATOME
CIVIL ET MILITAIRE
L'APPEL DU TIAN
C'EST DE LA BOMBE
NOS AMIS LES EXPERTS
ONU ET NUCLÉAIRE
SALON DE L'ATOMOBILE
JOURNÉES D'ÉTUDES 2020
2019/2018/2017
2016/2012/2011

COLLECTIF ADN

JOURNÉES D'ÉTUDES ADN 2022
 
 

« À la conférence de l’AIEA, j’ai compris que la science pouvait être utilisée pour éviter de trouver un lien entre une maladie et un accident. La technique à utiliser pour ce type de recherche “négative” a été décrite par le Professeur J.F.Viel. Il faut tout d’abord choisir de mauvais indicateurs dans les protocoles de recherche. Par exemple, si l’on étudie les cancers, on choisira la mortalité au lieu de la morbidité, sachant qu’il faut beaucoup d’années avant que l’on ne meure d’un cancer. On choisira ensuite la fausse pathologie, par exemple on recherchera la cirrhose plutôt que le diabète sucré. Il est aussi important de choisir un délai inapproprié, pour que l’élude soit terminée avant la fin de la période de latence des tumeurs malignes, ce qui permet de conclure à l’absence de cancers radio-induits. Le protocole exclura également de l’étude les groupes à risque comme les femmes enceintes ou les enfants. Sur ces bases, l’expert ne trouvera – comme souhaité – aucune différence statistiquement significative. C’est ainsi que les experts ne montrent pas la difficulté qu’il y a à trouver des relations de cause à effet pour des maladies peu fréquentes, mais prétendent avoir démontré l’absence de lien entre Tchernobyl et la pathologie étudiée. Ils concluent à l’absence de risque, ce qui leur donne bonne conscience pour continuer à promouvoir les centrales atomiques commerciales. »

Michel FERNEX
Tchernobyl, Conséquences sur l’Environnement, la Santé et les droits de la Personne
Vienne, Allemagne, 12-15 Avril 1996, Tribunal Permanent Des Peuples

 
 
# MENU JOURNÉES D'ÉTUDES  

JOURNÉES D'ÉTUDES 2022
PROGRAMME
ATOMES CROCHUS N°6
 
 

 

 
JOURNÉES D'ÉTUDES 2022 MENU
 

 

ven. 8, sam. 9 et dim. 10 juillet 2022
à MINERVE
(à 30 km NARBONNE)
caming autogéré Le Maquis

9° Journées d'Études ADN

Ces rencontres sont celles des « affranchis du nucléaire », car la première manière de faire face au nucléaire c’est de s’informer sérieusement sur cet ennemi parfaitement visible si l’on prend soin d’examiner sa propagande, ses actes et l’étendue des dégâts qu’il provoque depuis une centaine d’années. C’est ainsi que nous pourrons lutter efficacement pour l’arrêt des installations qui produisent de la radioactivité artificielle sans aucun bienfait qui pourrait justifier ses méfaits.

Le Maquis est un site perché sur un causse, adossé au pied de la Montagne Noire, et qui borde la vallée l’Aude. Situé à deux heures de Toulouse et de Montpellier, c’est un lieu resté sauvage, car isolé de toute urbanisation. Un camping participatif et écologique de plusieurs hectares pour l'accueil (tentes, camping-cars).

Programme
et bulletin d'inscription

Fiche technique et photos du Maquis


Télécharger l'Affiche des Journées d'études 2022 (jpg - 5 Mo)

 

Communiqué de presse
du Collectif « Arrêt du nucléaire » (11 juillet 2022)

Réunis en journées d’études du 8 au 10 juillet près du site nucléaire de Malvési (Aude), les groupes du Collectif Arrêt Du Nucléaire ainsi que des groupes associés et des représentants des pays étrangers, dénoncent l’adoption, en plein été comme il se doit dans la France Nucléaire, de la déclaration d’utilité publique concernant l’enfouissement des déchets nucléaires à Bure (Meuse).

Les groupes appellent la population à se mobiliser contre les projets de nouveaux réacteurs, pour la fermeture des installations existantes civiles et militaires (dont les réacteurs EDF sont pour la plupart dans un état avancé de délabrement) et contre l’enfouissement des déchets radioactifs.

contact@collectif-adn.fr / http://collectif-adn.fr

Télécharger ce communiqué

 

 

 
# PROGRAMME MENU
PROGRAMME JE 2022

 

Vendredi 8 juillet

14 h réunion des groupes ADN pour débattre du fonctionnement du collectif
à partir de 17 h accueil des arrivantEs - et soirée musique, chants, spectacle possibles

Samedi 9 juillet

Matin

Plénière : Ça marche le nucléaire français ?
présenté par une intervention de Stéphane Lhomme. Un état des lieux

Ateliers : consacrés aux représentantEs de pays ayant renoncé au nucléaire
(invités : Belgique, Italie, Allemagne, Autriche, Suisse, Catalogne, Japon)
Un ou deux pays par atelier

Après-midi

Plénière : INB locale de Malvési près de Narbonne : présentation par ADN 34 et SDN 11

Ateliers : luttes locales : Cigéo, Piscine Hague, Piscine Belleville, EPR, Tricastin...

Soir

Projection du film Notre terre mourra proprement (Comité Centrales, mai 2022)
en présence de Francois Guerroué (voir la bande-annonce ci-dessous)

Dimanche 10 juillet

Matin

Plénière : armes atomiques, présentation du TIAN, géopolitique, par Patrice Bouveret

Ateliers : consacrés aux représentantEs de pays ayant renoncé au nucléaire
(invités : Belgique, Italie, Allemagne, Autriche, Suisse, Catalogne, Japon)
un ou deux pays par atelier

Après-midi

pour celles et ceux qui restent, visite du site de Malvesi organisée par SDN 11 et ADN 34

 

 
# ATOMES CROCHUS N°6 MENU

 

Atomes crochus n° 6 (avril 2022 - 24 pages couleur en format A3)


Visualiser ce numéro

Télécharger Atomes crochus n° 6, voir le sommaire, lire quelques articles et commander le journal.